Analyse d'eau dans les écoles

En octobre 2019, une analyse de la concentration du plomb dans l’eau aux fins de consommation a été exigée des commissions scolaires et des établissements d’enseignement privé par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur à titre préventif. L’objectif étant de se conformer à la nouvelle norme adoptée par le gouvernement du Canada en mars 2019, qui est maintenant établie à 5 microgrammes par litre.

Quelques résultats obtenus démontrent que certaines buvettes ont une concentration de plomb supérieure à la nouvelle norme de Santé Canada, norme maintenant adoptée par le gouvernement du Québec.

Dans le but d’assurer la sécurité des élèves et du personnel de l’école, le Centre de services scolaire (CSSTL) a immédiatement condamné les points d’eau qui dépassaient le taux acceptable et avons pris les mesures nécessaires pour résoudre la situation rapidement, en conformité avec la procédure qui nous a été transmise.

À la demande du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, le CSSTL doit effectuer les tests requis et identifier les correctifs à apporter d’ici le 1er novembre 2020 en ce qui a trait aux écoles primaires et d’ici le 1er mars 2021 dans le cas des autres établissements d’enseignement.

De plus, l’information détaillée concernant les résultats sera rendue publique par le gouvernement à partir de l’automne 2020.

Nous vous rappelons que cette opération a été réalisée à la demande du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur dans le but de garantir que l’eau est sans danger pour votre enfant. Toutes les mesures ont été prises pour assurer la sécurité des élèves et des membres du personnel.

Pour obtenir plus d’informations sur cette analyse, vous pouvez consulter la page Web suivante en cliquant ici.