Pascal Lapierre et Michel Joncas

Le comité culturel a le plaisir de vous présenter Michel Joncas, enseignant de français à l'école secondaire de la Cité-des-Jeunes et Pascal Lapierre, conseiller pédagogique en français aux SEJ. Tous deux sont les membres fondateurs du groupe de rock progressif Huis, qui lancera son premier album, Despite Gardian Angels, en automne 2013.

Lapierre et_JoncasS'il est vrai que l'enseignement du français leur a permis de développer une solide amitié, vieille d'une quinzaine d'années, c'est leur passion commune pour la musique progressive qui a soudé leur complicité. Au début, tous deux profitaient de fêtes de l'école pour monter un petit groupe avec des collègues et effectuer des prestations pour les élèves, naviguant dans un répertoire allant de Beau Dommage à Rush, en passant par Mes Aïeux et Metallica. Jamais ils ne se doutaient que leur passe-temps mènerait leur groupe vers la réalisation d'un album de leurs propres compositions!

Le groupe tire son nom du musée Anne Frank Huis (la maison Anne Frank à Amsterdam), que nos musiciens ont visité lors d'un périple qui les a amenés à jouer sur scène, à Nijmegen aux Pays-Bas, avec le groupe néerlandais Knight Area en septembre 2009 (cliquez sur le lien pour voir la prestation) www.youtube.com/watch?v=rE1wThBpWaA. Cette visite a eu un tel impact qu'ils ont choisi ce nom en l'honneur de la jeune fille. On ne peut toutefois passer sous silence le clin d'œil au mot français huis, qui signifie ouverture.

Démarche artistique :

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec le rock progressif, nous pouvons tenter une brève description. Disons d'abord que le progressif a des ramifications très larges. Si de prime abord il se fonde sur le rock, ce qui le caractérise est son croisement avec d'autres genres musicaux qui peuvent varier de l'approche symphonique (progressif symphonique) à l'approche plus agressive (métal progressif). Le point qui rassemble ces variétés, c'est la complexité des compositions, soit en termes de signatures rythmiques, soit en ce qui a trait aux arrangements instrumentaux. Par ailleurs, on remarque souvent l'omniprésence des claviers qui seront soutenus par des lignes de guitare mélodiques et une section rythmique forte.

Par ailleurs, Michel et Pascal ont développé leurs compositions autour de mélodies complexes qui se superposent tout en demeurant harmonieuses, comme si chaque instrument racontait sa propre version d'une même histoire.

Au duo se sont greffés des musiciens hors pairs pour l'enregistrement de leurs 11 pièces musicales: Michel St-Père, fondateur du groupe québécois Mystery, ingénieur de son et propriétaire de la maison de disques Unicorn Digital; William Régnier, étudiant en musique au cégep de St-Laurent et ancien élève de l'ESCJ; et Sylvain Descôteaux, chanteur qui a reçu sa formation au sein des Petits chanteurs du Mont-Royal. Sylvain fait aussi partie des groupes Hit Parade et Montreal Showband.

Nous leur souhaitons beaucoup de plaisir et de succès dans leurs projets actuels et futurs!

Lapierre et_Joncas2.png

Le groupe Huis dans les studios Unicorn Digital à Mirabel:

Michel St-Père (guitare, mixage), William Régnier (batterie et percussions), Pascal Lapierre (claviers), Sylvain Descôteaux (chant) et Michel Joncas (guitare basse, pédales Moog Taurus®).

 

Services administratifs

SARCATrois-Lacs récitSAE