Annonces spéciales

PreviousNext
Soirée d'information pour les parents, le 24 janvier 2018, à 19 h 30, en vue de l'année scolaire 2018-2019. Spectacle d'humour organisé par les Créations JR. Visitez la page "Activité parascolaire et projets" pour plus d'information.

Connexion

En vous connectant, vous pourrez si vos accès le permettent, modifier les contenus de vos pages. Un menu à droite apparaîtra afin que vous puissiez naviguer aisément en mode édition.

Accueil

Courriel de l'école Brind'Amour : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Courriel du service de garde : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Parcours-valeur logo-feuille 

 

 

 

D'où vient le nom de l'école Brind'Amour 

L'école Brind'Amour a été choisie en hommage à Mme Yvette Brind'Amour (1918-1992), l'une des figures de proue du théâtre québécois. Mme Brind'Amour a vécu à Vaudreuil-Dorion durant plusieurs années. Cofondatrice du Théâtre du Rideau vert, plus ancien théâtre professionnel francophone en Amérique du Nord, elle a également brillé sur la scène où elle a été remarquable dans plusieurs téléthéâtres. Elle a joué dans la série Marisol présentée à Télé-Métropole de 1980 à 1983 et a fait partie de la distribution de Monsieur le Ministre à l'affiche de Radio-Canada de 1982 à 1986. Au cours de sa longue carrière, elle a également signé une cinquantaine de mises en scène. Lire le communiqué complet.

 

Nouvelle école primaire à Vaudreuil-dorion

La Commission scolaire adhère à une nouvelle philosophie

La Commission scolaire des Trois-Lacs est très heureuse d'intégrer la philosophie de l'École communautaire entrepreneuriale consciente (ÉCEC) à sa future nouvelle école primaire. Construite sur le campus de la Cité-des-Jeunes à Vaudreuil-Dorion, cette école accueillera des élèves du préscolaire à la 6e année, dès la rentrée 2014. Il s'agit d'une première école ÉCEC pour la Commission scolaire. Ce modèle est promu par l'UNESCO et reconnu au Canada comme un des plus probants pour favoriser la réussite des élèves. Cette approche novatrice est déjà implantée dans plusieurs écoles au Nouveau-Brunswick et au Québec, mais encore aucune en Montérégie.

L'école communautaire entrepreneuriale consciente (ÉCEC) propose une voie éducative moderne et socialement responsable. L'élève apprend différemment et plus globalement. C'est donc à travers des projets de diverses natures que les compétences et les connaissances du programme régulier de formation sont d'abord développées. Les élèves bénéficieront, en plus, d'un programme d'apprentissage en entrepreneuriat conscient, qui vise à davantage les motiver à venir apprendre à l'école. Durant son parcours scolaire, l'élève apprendra à mieux se connaître, à savoir où sont ses intérêts et ses passions. Avec sa façon différente de faire intégrer les matières telles le français, les mathématiques, les sciences, etc., l'élève sera tout à fait en mesure de développer sa confiance en lui et son estime de lui-même.

« Notre école sera la première école communautaire entrepreneuriale consciente de notre région membre du Réseau québécois des écoles entrepreneuriales et environnementales (RQEEE) à offrir aux élèves la possibilité d'agir ensemble, au sein de leur communauté, à travers des initiatives qui les rendront compétents à s'entreprendre, à entreprendre et à créer de façon consciente, responsable et autonome », indique France Daoust, directrice de cette nouvelle école. « Notre école misera également sur la synergie entre les élèves, l'équipe-école, les parents et la communauté. »

Lire l'intégralité du communiqué